Recherche

Moondustbooks

Lettre #4

Ma douce Céleste,

Si je comprends bien, c’est ainsi que nous allons dorénavant devoir communiquer ? Si c’est le seul moyen de t’atteindre, alors je m’en accommoderai.

Par où commencer ? J’ai tellement à te dire.

Je ne te cache pas que lire ta lettre ne m’a pas plu, pas du tout même ! Je n’aime pas ta façon de te voir. Je n’aime pas ta façon de te décrire. Je n’aime pas t’entendre te rabaisser. Mon ange, tu n’es en rien pathétique et fragile. Tu es l’une des personnes les plus fortes que je connaisse. 

Tu dis que je suis celui qui te fait sourire, mais tu es celle qui rend mes journées plus agréables, ta présence à mes côtés me fait apprécier ces journées toujours bien trop longues. J’aime pouvoir me retourner et te voir me sourire comme s’il n’y avait que nous deux, rien que nous. J’aime nos moments de tranquillité, ceux où lovés l’un contre l’autre, j’ai l’impression que tu te dévoiles toujours un peu plus. Ces moments me manquent. Ne plus pouvoir te prendre dans mes bras me manque.

Face à ce que tu m’as envoyé, je ne vois qu’une solution pour te montrer à quel point je suis sous ton charme, à quel point tu es exceptionnelle. Je précieusement gardais ce souvenir bien pour un moment spécial, mais tout ne se déroule pas toujours comme prévu, n’est-ce pas ? Et je préfère te le livrer maintenant, dans l’espoir de te faire entendre raison, dans l’espoir qu’un jour peut-être tu verras ce que me yeux, eux, ont la chance de percevoir.

Je ne suis pas doué pour raconter les histoires et tu le sais, alors ne m’en veux pas trop si ce n’est pas le récit de l’année.

Pour être précis c’était peu après septembre, je déambulais dans les couloirs du lycée, heureux de voir ces couloirs pour la dernière fois (enfin j’espérais surtout ne pas devoir revenir l’année suivante, une année de terminale me suffisait amplement.). Entouré de ceux que j’appelais à cette époque mes « potes » , nous débattions du match de la veille, lorsque je t’ai vu pour la première fois. Tu sortais en trombe d’une salle, en pleurs, tu remettais ta veste…

Du regard je t’ai alors suivi jusqu’au bout du couloir. Jai compris à ce moment que tu étais différentes des autres.

Tu t’es arrêtée lorsque tu pensais être hors de portée du regard des autres, tu t’es laissée glisser sur le sol. Je m’attendais donc à te voir t’effondrer mais c’était tout le contraire. Tu as essuyé tes larmes, tu as fermé les yeux, respiré un bon coup et tu t’es relevée. On aurait dit une lionne. Ta force était le signe de ta puissance de caractère, de ta détermination !

Tu ne voulais pas que les autres te voient craquer, tu ne voulais pas leur montrer une de tes faiblesses, tu ne voulais pas être faible. Tu voulais rester forte, ce que tu as été et ce que tu continues d’être, toujours.

Depuis ce moment, je n’ai cessé de vouloir te rencontrer. Je voulais pouvoir te parler, pouvoir te regarder dans les yeux et voir ce qu’ils me diraient. Je voulais te connaître.

Et ce jour est enfin arrivé. J’étais tout simplement estomaqué. Au détour d’un couloir tu étais là, seule. L’idée de génie qui m’est alors passée par la tête était de te bousculer, prétexte pour enfin t’adresser la parole (quelle idée fantastique, tu me diras) ! Tes livres, comme prévu, sont tombés et je me suis précipité pour les ramasser. Et c’est là que j’ai croisé ton regard, envoutant. Je me suis lentement relevé, tout en gardant mon regard planté dans le tien. Tu fronçais les sourcils, tu ne semblais pas particulièrement heureuse de me voir, j’imagine que ma technique d’approche était à revoir.

Et c’est alors que j’ai eu le souffle coupé. Je me tenais devant toi, te dépassant d’au moins une tête, mais tu me fixais longuement. J’en ai profité pour te détailler, fasciné par ton beau visage bronzé, tes yeux noirs malicieux, tes cheveux châtains ondulés. Tu étais magnifique. J’étais complètement subjugué. En détaillant ton visage, j’ai remarqué ton petit sourire en coin, tes lèvres charnues rouges qui étaient un appel aux baisers. J’ai alors réalisé qu’accaparé par ton visage, par tes yeux, je n’avais pas fait attention à ce que tu me disais… J’étais entièrement sous le charme. Je savais à ce moment précis que je m’embarquais dans un long périple.

Depuis ce moment, tu habites mes pensées.

Débuta ainsi une longue histoire, notre histoire.

Tu comprends où je veux en venir mon ange ? Dès les premiers instants tu as su m’ensorceler. Sans rien faire de précis. Il t’a suffi de me fixer pour que le noir intense de tes pupilles embrouille mes idées et je n’avais plus qu’un seul but… en savoir davantage !

Depuis que tu es mienne, je ne cesse de me répéter que je suis un extraordinaire chanceux. Ne me dis pas que c’est faux, tout ce que je te dis est sincère.

Je voudrais d’ailleurs faire le point sur un élément qui me perturbe.

Je n’aime pas cette importance que tu accordes à l’avis, aux regards des autres. A vivre à tes côtés j’ai compris, au fil des années, ce qui t’oppressait, ce qui t’empêchait d’être celle que tu es réellement, la vrai Céleste, celle que tu caches ! Et c’est bien dommage. C’est de cette Céleste là que je suis tombé fou amoureux. Ne change jamais, sous prétexte que les autres t’aimeront plus si tu te plies à leurs exigences. Arrête de penser à ce qu’il faudrait dire, à ce qu’il faudrait faire, pour plaire. Arrête de tout sur-analyser.

Reste-toi même.

Si ces personnes n’arrivent pas à t’aimer pour ce que tu es, passe ton chemin. Tu n’as besoin ni de faux sourires, ni de fausses amitiés. Tout ce dont tu as besoin, c’est d’être toi-même, ne te limite pas à ce que les autres attendent de toi. Montre-leur celle que tu es vraiment, celle que tu es avec moi.

Tu m’as dit que tu n’aimais pas ton corps, que tu n’aimais pas ton nez, que tes yeux te semblaient imparfaits. Tu ne te rendais pas compte de ta beauté et cela parce que des idiots t’ont fait quelques remarques. Mais tu veux connaitre la vérité ? Ils sont jaloux. Ils enviaient ta beauté et ta personnalité lumineuse.

J’aimerais prendre le temps de te dire, de t’écrire, que tout ce que tu as entendu de la part de ces personnes était faux. La jalousie pousse certains à agir sans réfléchir. Ils t’ont blessée, mais sache une chose, peu importe ce que les autres diront, penseront, tu n’as pas à changer pour eux. Je serai toujours à tes côtés pour les affronter.

Tu es parfaite à ta manière et c’est la meilleure façon d’être soi.

Finalement, je n’ai plus qu’une seule chose à ajouter, n’aie jamais peur de voir les autres déçus par toi. Si tu restes celle que tu es, alors on ne pourra que t’aimer.

Céleste, mon ange, il faut que tu comprennes que rien au monde ne me ferais renoncer à toi. Je ne t’abonnerais jamais.Tu m’es bien trop importante. Je ne pourrai imaginer mes journées sans mon rayon de soleil.

Alors, une fois pour toute, ne t’imagine pas rentrer et me voir dans les bras d’une autre. Tu es la seule que j’aime, la seule, à coté de laquelle je veux m’endormir…

You’re the one and only.

Prends le temps qu’il te faudra. Ne t’inquiète pas, je t’attends et je t’attendrai toujours.

Koby.



Coucou les petits loups !

Désolée pour mon énorme retard ! J’avais une période d’examen plutôt rude et le temps est passé à une vitesse !!! Mais bon, la voici, la quatrième lettre !

J’espère qu’elle vous plaira, même si je n’en suis pas totalement convaincue… (N’hésitez pas à me donner votre avis 🙂 )

Des bisous chocolatés,

M.

Publicités

#Lettre 2

Coucou les petits loups,

Voici comme promis la seconde lettre de l’échange épistolaire entre Céleste et Koby.

Je vais tout d’abord un peu vous éclairer sur ce que nous comptons faire, Faustine (@leslecturesduclone) et moi… Récemment ma copinaute Faustine m’a proposé d’illustrer une des ses magnifiques illustrations par un texte, j’ai évidemment accepté, enchantée (merci encore!). C’est donc sur son blog que vous trouverez la première lettre de Céleste (ici). Suite à ce projet nous avons eu l’idée folle de ne pas nous arrêter et de faire vivre un peu plus longtemps Céleste et Koby !

A l’aide de nos passions respectives, le dessin pour Faustine (elle a un talent de dingue !) et l’écriture pour moi, nous aborderons des sujets du quotidien, des sujets qui nous tiennent particulièrement à coeur. En espérant que ça vous plaira !

Toutes les deux semaines un lettre sera postée. Celles de Céleste sur le blog de Faustine et celles de Koby sur le mien. Donc rendez-vous dans deux semaines sur le blog de Faustine pour la réponse de Céleste.

Je vous laisse maintenant avec la lettre de Koby, j’espère que ça vous plaira !

N’hésitez pas à donner vos avis !

Des bisous,

Moondust.


Céleste,

Je viens de lire ta lettre.

Et ne peux m’empêcher d’y répondre immédiatement.

Il me faut absolument te répondre.

Evidemment, je me suis vite rendu compte qu’il m’était impossible de te joindre, parce que je n’ai pas la moindre idée de l’endroit où tu te trouves et ça me rend dingue ! J’ai donc décidé de laisser cette lettre à tes parents, dans l’espoir qu’elle te parviendra.

Donc, si tu lis ces quelques mots mon ange, s’il te plait réponds-moi.

Tu me connais, je ne suis que très peu doué avec les mots, pourtant il me faut t’écrire pour te dire et te faire comprendre à quel point tu es importante, tu m’es importante !

En lisant ta lettre, je me suis souvenu de notre première rencontre. C’était une journée identique à toute autre, j’allais à mon prochain cours lorsque mon regard s’est accroché à une jolie jeune fille, c’était toi. Tu regardais nos camarades passer dans les couloirs, comme si tu étais sur le point de leur demander quelque chose, je te voyais hésiter puis finalement renoncer. Tu m’avais captivé. Tu paraissais si fragile, si vulnérable, pourtant j’avais su déceler dans ton regard cette étincelle de vie qui bouillonnait au tréfonds de ton âme. Ce feu secret qui te rend si impressionnante et surprenante. Depuis ce jour, je n’ai jamais cessé de vouloir en apprendre plus à ton sujet, je voulais te découvrir, te percer à jour.

Et regarde-nous aujourd’hui, je me rends compte que je ne connais qu’une infime partie de toi, qu’il me manque tant d’éléments pour pouvoir te comprendre pleinement, en serais-je un jour seulement capable ?

Mais même lorsque je me rends compte que je ne te connais pas autant que je le voudrais, j’aime à penser que tu ne t’ai jamais autant dévoilé aux autres.

Lorsque ta coquille à commencé à se fissurer, lorsque je commençais à entrevoir ton monde, je me suis vite rendu compte combien tu étais extraordinaire (plus encore que je ne l’imaginais déjà). Et c’est à ce moment-là qu’irrémédiablement, je tombai sous ton charme.

Je me suis alors fait une promesse, celle de toujours être présent à tes côtés, de façon à te rappeler autant qu’il le faudra, à quel point tu es unique et fantastique. Je voulais, et le désire encore de tout mon coeur, que tu prennes enfin confiance en toi, que tu puisses voir ce que mes yeux, eux, percevaient. Puis, j’ai eu l’impression, l’espace de courts moments, que tu te rendais enfin compte de ce dont tu étais réellement capable. Pourtant tu réussissais toujours à revenir sur tes pas. Et je te voyais alors te dégrader, te faire du mal, te blesser. Ça me rendait fou (tu ne sais pas à quel point), fou de rage parce que je me sentais si inutile !

Regarder tout ça me brisait le coeur et ne faisait que renforcer mon besoin de te protéger, de te protéger des autres, mais aussi de toi-même.

J’ai eu l’occasion de te voir sourire, de percevoir ton vrai sourire. Pas celui que tu sers aux autres. J’ai pu observer ton visage lorsque tu t’émerveillais devant tout ce qui te semblait magnifique. J’avais alors l’impression d’être l’homme le plus chanceux. Partager avec toi ces moments m’ont remplis de joie. Je ne pensais alors plus qu’à une chose, te rendre heureuse pour revoir ce sourire, encore et encore.

J’entends que tu veuilles un peu de temps pour t’adapter . Mais tu dois comprendre qu’il faut arrêter de fuir lorsque tu ne peux plus contrôler la situation.

Tout va bien mon ange. Je suis là.

Ce qui importe le plus maintenant, c’est que tu prennes pleinement confiance en toi. Ce sera un long processus, un long chemin à parcourir. Mais tu n’as pas à le traverser seule. Je serai toujours à tes côtés pour te remonter le moral, pour allumer la lumière quand il fera sombre et surtout pour te prouver que tu brilles bien plus que tu n’oses le laisser paraître.

Tu illumines mon ciel bien plus que toutes les étoiles réunies. Tu représentes à toi seule toute une galaxie, aussi majestueuse qu’impressionnante !

Avant de pouvoir être accepté par les autres, il faut tout d’abord apprendre à nous aimer nous-même. Il faut que tu prennes conscience de l’impact que tu peux avoir…

Je serai là à ton retour, toujours.

A bientôt mon ange,

Koby.

 



 

Opale (Lux serie), Jennifer L. Armentrout

Coucou les petits loups !

On se retrouve aujourd’hui pour discuter de ma dernière lecture (une pépite!), je vous laisse deviner ?

Je vous le donne en mille: Opale, le troisième tome de la saga « LUX », écrit par Jennifer L. Armentrout !

 

capture-decran-2017-02-17-a-13-27-56


capture-decran-2017-02-17-a-13-28-47

Si elle a été sauvée in extremis par les pouvoirs de Daemon, désormais, Katy n’est plus tout à fait la même. Et il lui faudra du temps pour apprivoiser sa nouvelle nature. Néanmoins, la communauté des Luxens a des problèmes plus urgents à régler dans l’immédiat : un deuil qui fait dissension, le retour inattendu de Dawson, et la recherche d’un plan visant à tromper la surveillance de la Défense.

Par ailleurs, une menace bien pire que la présence des Arums semblent peser sur eux : « le Dédale ». Si cette organisation découvre ce dont Daemon et Katy sont capables, ils sont perdus…


capture-decran-2017-02-17-a-13-29-05

J’ai terminé ma lecture très récemment et je ne pouvais pas ne pas vous faire part de mon ressenti!

Vous ai-je déjà avoué tout l’amour que je porte à l’égard de l’auteure, Jennifer L. Armentrout (QUEEN) ? Parce que si ce n’est pas le cas, sachez que cette auteure est pour moi l’une de mes favorites (si ce n’est la seule et l’unique), je suis quasi-certaine d’aimer chacun de ses livres !

Mais si j’ai décidé aujourd’hui d’écrire cette chronique c’est pour vous parler plus spécifiquement de mon dernier coup de coeur, le tome trois de la sa saga « LUX »

J’ai précédemment publié des chroniques sur les deux premiers tomes, dans lesquelles je vous expliquais les nombreux points forts qui m’ont littéralement fait tomber sous le charme de ces bouquins. Le troisième ne déroge pas à la règle, et c’est plutôt utopique !

picgifs-nailed-it-amazed-excited-3181051

Je dois vous avouer que d’ordinaire je ne suis pas une fan des sagas… Je trouve que l’histoire, au fil de tomes, finie toujours par perdre de son souffle et je me retrouve souvent déçue… Je m’ennuie très rapidement, je n’arrive que très rarement à dépasser les 3 tomes (j’abandonne, c’est nul je sais…).

Et pourtant ! Dans le cas de Lux, rien de tout cela ! Je suis aussi enthousiaste qu’au premier tome  (voire même plus). L’intrigue avance grâce à l’évolution des personnages, de leurs relations et c’est toujours tellement captivant !

sdfg

Plus précisément, dans ce tome les protagonistes doivent faire face au retour de certains personnages et avec ce que cela comporte de nouveaux rebondissements ! J’ai été surprise, j’étais toujours dans l’expectative, de ce qu’il fallait faire. Qu’allait-il arriver ?!

J’ai à de nombreuses reprises eu le coeur serré, prêt à battre la chamade, l’estomac retourné ! C’était S E N S A T I O N N E L ! De plus, certains moments étaient tout simplement badass ! J’adorais les voir utiliser leurs « pouvoirs », je me les imaginais près de moi et c’était fantastique !

En ce qui concerne les personnages, sans surprise, je les ai adorés ! Ce qui est vraiment superbe, c’est de les voir évoluer et changer au fur et à mesure des obstacles et face aux événements qu’ils doivent affronter.

Pour faire le point sur les personnages principaux…

Daemon a été, est, et restera, parfait ! Bon peut-être que j’exagère (mais alors pas beaucoup) !  Il est toujours aussi protecteur, sexy, drôle (et arrogant) ! Même dans les pires situations il arrive à nous faire sourire et à redonner espoir à Katy. En ce qui concerne sa relation avec elle (mama ce que j’envie cette fille), c’est tout simplement magique ! Et puis, le voir jaloux, c’est absolument mignon ! Je fonds totalement pour son personnage ! Bon, je vous le présente sous ses aspects « bisounours » mais en réalité il est aussi mignon que dangereux.

En ce qui concerne Katy, j’ai aimé la voir évoluer au fil des tomes ! Et dans ce troisième tome j’aime vraiment sa détermination et sa force ! Elle a beau être confrontée à des évènements plus que perturbants, elle garde la tête froide et reste forte. Aux côtés de Daemon, elle est puissante et juste Badass ! On sent que tant que Daemon est à ses côtés, elle ne peut pas s’effondrer. C’est beau ! Le lien qui les unit est magique et fait rêver.

Cependant, en ce qui concerne Dee, j’ai été quelque peu déçue (seul et unique point faible). Pour une malheureuse raison (que je peux comprendre certes), cette dernière et Katy ne se parle plus… Mais cette « tension » entre elles dure trop longtemps. J’ai donc trouvé qu’il manquait cette touche de gaieté que Dee avait apportée auparavant. J’aimais vraiment leur amitié et dans ce tome cette dimension m’a vraiment manqué. L’événement (qui s’est déroulé dans le tome 2) et qui a changé Dee est tragique, je conçois… Mais je trouve que sa réaction face à Katy est excessive… Dee m’a manqué et me manque… (J’espère que cela s’améliorera dans les prochains tomes !).

Finalement, je vous présente un personnage qui a fait son apparition dans ce tome, Dawson, le frère jumeau de Daemon et Dee. Ce dernier a vécu des choses horribles lorsqu’il était prisonnier, j’avais le coeur brisé lorsqu’il a raconté tout ce qu’il a dû subir. Cependant, au fil des pages on assiste à une certaine évolution, comme s’il réapprenait à « vivre ». J’ai beaucoup aimé sa relation à Katy, on aurait dit un grand frère. Tout comme son frère, il est déterminé à sauver celle qu’il aime. Peu importe ce que cela lui coûte. Cet amour inconditionnel m’a fait vibrer !

 

De nombreux personnages ont fait leur apparition, certains que je n’arrivais pas à supporter (certains que je n’aimais pas particulièrement dans le premier… J’avais envie de crier de rage.), je me méfiais de ce qu’ils allaient faire et d’autres qui m’ont intrigué. J’espère en apprendre plus dans les prochains tomes !

asshole1

Les personnages sont donc de plus en plus intéressants.

J’aimerais ajouter pour conclure que le dernier chapitre m’a achevée !  Je n’ai pas pu m’empêcher de verser une larme ! C’était déchirant… J’avais le coeur empli de tristesse. Daemon… Peut-être que pour certains ce ne sera pas significatif mais il dit lors de ce dernier passage quelque chose qui m’a brisée le coeur (sa détresse…). C’était tellement émouvant. 

Avec cette fin, impossible de faire autrement que de se jeter sur la suite.


capture-decran-2017-02-17-a-13-29-20

Finalement ce troisième tome n’est absolument pas décevant, au contraire ! Lancez-vous dans cette folle aventure aux cotés de personnages hauts en couleurs, auxquels on s’attache rapidement.

tumblr_inline_nbp7aizqxu1sratm4

Un troisième tome qui se conclut sur un dernier chapitre déchirant, qui donne immanquablement  envie de se plonger dans la suite.

ready-to-kiss


N’hésitez pas à venir me spamez si vous le lisez, ou juste venir en discuter si vous l’avez lu, j’en serais ravie. 


capture-decran-2017-02-19-a-20-44-15

-Tu n’as jamais été un fardeau à mes yeux, Kat ! Tu étais ma meilleure amie, ma première véritable amie. Et excuse-moi si je me trompe, mais les amis sont censés se faire confiance. Tu aurais dû savoir que pour moi, tu n’étais ne faible, ni un fardeau.

-Grâce à toi, je réfléchis avant d’agir. Tu me donnes envie de devenir une meilleure personne. Un meilleur Luxen. Peu importe.

-Promets-moi de ne plus jamais franchir cette porte d’accord ? Et as la peine de discuter ou de me traiter de macho. C’est juste que je ne veux plus jamais te voir dans un tel état de souffrance.

(J’espère que ça vous aura donné envie de vous lancer)


Plein d’amour.

capture-decran-2016-10-09-a-14-22-56

Moondust.

Onyx (Lux-serie), Jennifer L. Armentrout

Hello mes petits loups,

Ayant terminé « Obsidienne » il y a une semaine… Je n’ai pas pu résister et me suis littéralement jetée sur le tome 2, « Onyx ».

Entre révisions et examens, j’ai trouvé le temps de partager un peu de temps avec Katy, Daemon et Dee… Et quel plaisir de les retrouver (même si je ne les ai quittés que l’espace d’une après-midi).

capture-decran-2017-02-16-a-21-25-23


capture-decran-2017-02-16-a-21-26-29

Depuis sa rencontre avec Dee et Daemon Black, la vie de Katy a changé du tout au tout. Car si Dee est une amie adorable dotée d’un frère terriblement sexy, ils n’en sont pas moins une source d’ennuis quasi intarissable…

Entre la Défense qui cherche à tout prix à savoir de quoi Daemon est capable et la mystérieuse « trace » qui poursuit Katy, le lien qui l’unit au jeune homme sera mis à rude épreuve. Un péril plus grand que celui de la vérité ? Rien n’est moins sûr…


capture-decran-2017-02-16-a-21-26-56

On retrouve donc nos personnages peu de temps après les avoir quittés à la fin d’Obsidienne.

Je n’ai vraiment qu’une chose à vous dire… J’ai adoré cette suite et vous conseille (fortement) de commencer cette série (si ce n’est pas déjà fait !7cf5c017cc093f8782072b37660cf6aa

Ce deuxième tome à été fort en rebondissements ! Si dans le tome 1 l’intrigue se met en place, dans ce tome place à l’action et aux révélations ! L’intrigue gagne en profondeur, les mystères se dévoilent petit à petit… J’étais toujours avide d’en apprendre plus, d’en découvrir plus ! Je ne pouvais jamais m’arrêter de lire, d’avancer, dans la mesure où je mourrais d’envie de comprendre comment ils comptaient résoudre leurs problèmes (qui ne sont pas des moindres…), comment ils allaient contrer le gouvernement et résoudre les problèmes qui se présentaient à eux.

En outre (pour mon plus grand bonheur) on assiste à une évolution dans la relation Katy/Daemon ! (Voui !) Daemon est toujours aussi protecteur, ténébreux et mystérieux. Pourtant il ne cache plus son attirance pour Katy. Cette dernière, au contraire, tente de réprimer ses sentiments. Ce jeu de : suis-moi, je te fuis/ fuis-moi, je te suis, nous captive. J’ai personnellement été à l’affut du moment où elle craquerait et se rendrait compte que Daemon est « The » mec ! Cependant même si les sentiments entrent en jeu, le tout reste très soft, je n’ai pas trouvé cela lourd, c’était dosé à la perfection !

Jennifer L. Armentrout nous livre un nouveau bijou (que je compte chérir de touuut mon coeur <3).

On pourrait penser que le personnage de Daemon est totalement cliché et je peux le comprendre… A première vu on pense au : voisin super craquant… Et dans un sens il l’est… Mais pas que ! Il est tellement plus ! Il rajoute une certaine touche d’humour, de suspens, de tout ! Je pense pouvoir dire sans me tromper que cette saga ne serait pas la même sans lui. 

Les personnages, je les aime tous toujours autant !

Cependant certains ont fait leur apparition, et je n’avais qu’une envie, les occire (cette envie ne s’est toujours pas dissipée).

Blake en fait parti. Nouvel élève, franchement arrivé de (rechercher !), j’ai su tout de suite que quelque chose clochait. J’avais le sentiment qu’il fallait se méfier et qu’il se passerait quelque chose d’atroce. Daemon a mis en garde Katy à son sujet… Mais pour des raisons X (que je vous laisse découvrir par vous même) elle préfère continuer à croire en Blake et en ce qu’il lui promet. S’est-elle trompée ? Lisez pour savoir !

Le Gouvernement aussi se fait plus présent et nous savons dès le premier tome qu’il vaut mieux pas ne s’attirer ses foudres. Il n’a aucun scrupule. Ce sont des assassins, des hommes capables du  pire pour arriver à leurs fins. Je les déteste, ils me répugnent.

Je préfère ne pas vous parler de Will, parce que je ne peux pas vous promettre de rester calme. Je bouillonne déjà, rien qu’en pensant à lui et à ce qu’il a osé faire. (D’ailleurs si vous lisez Onyx, n’hésitez pas à venir m’en parler ! Qu’on se déchaine un peu !)

Cependant… Ne nous leurrons pas… Si certains nous énervent, nous ne pouvons nous empêcher de tomber sous le charme de Daemon plus encore que nous ne l’étions déjà.

Daemon, Daemon… Comment vous dire… Je suis complètement sous son charme. Si dans le premier tome il était un peu froid et distant (même si l’on devinait qu’il cachait quelque chose…), dans ce second tome il est tout simplement P-A-R-F-A-I-T… *Please, give me mine !* Il est prêt à tout pour protéger Dee et Katy, prêt à perdre sa vie. De nombreuses attentions m’ont littéralement fait craquer… J’aimerais m’étendre sur le sujet, mais je préfère vous laisser l’entier plaisir de le découvrir! ❤

Dee… Je vous avoue que j’ai eu mal au coeur… Suite à des révélations à la fin du premier tome… Katy se doit de s’éloigner de Dee. Cette dernière sera très touchée par cet éloignement… Du fait de cet éloignement nous la voyons un peu moins dans ce tome… Mais nous ressentons sa peine (tout en comprenant les agissements de Katy)

Et enfin Katy, à la fin du premier tome, suite à un évènement de grand ampleur, change sensiblement. Elle doit garder de nombreux secrets, elle doit mentir, pour protéger ceux qu’elle aime. J’ai toujours aimé son personnage et j’avoue l’avoir adoré dans ce tome (même si pendant une période j’aurais souhaité qu’elle écoute Daemon…). Elle est courageuse, forte, déterminée… Et prête à tout sacrifier pour protéger ceux qu’elle aime, celui qu’elle aime.

tumblr_npkeq87zgp1tobphbo1_500


capture-decran-2017-02-16-a-21-27-12

En conclusion, un second tome tout à fait à la hauteur du premier. Ma lecture à été addictive du début à la fin. J’ai a peine fermé mon livre qu’il me faut la suite. Eh oui… Si des réponses nous ont été données, de nombreuses nouvelles interrogations ont germé dans notre esprit. Et puis cette fin… Mon dieu…. Il faut absolument que je lise la suite !

533176

Et vous, qu’attendez-vous donc pour vous y mettre ?!

Ah et j’oubliais ! Si vous vous lancez dans cette saga (ce que je vous conseille très fortement) surtout, n’hésitez pas à venir m’en parler en MP sur insta ! J’adorerais échanger, fangirler et maudire certains, avec vous !

(Evidemment, je ne précise plus qu’il est donc un de mes plus gros coup de coeur)


capture-decran-2017-02-17-a-13-32-27

-C’est vrai, admit-il. Et je me suis déjà excusé pour la manière dont je t’ai traité. (Il inspira longuement pour se donner du courage.) Je t’ai toujours aimée. Depuis la première fois où tu m’as fait un doigt d’honneur.

Les mots étaient le plus puissant des instruments. Simple et souvent sous-estimé. Ils avaient la capacité de guérir. De détruire. Il fallait que je m’en serve. J’entourai son poignet de mes doigts, savourant le frisson que son contact me procurait.

-Je t’aime.

Son regard s’assombrit, puis il m’embrassa jusqu’à ce que je sois prête à envoyer balader sa stupide lubie de « faire les choses dans les règles ».

-C’est tout ce que j’aurai toujours besoin d’entendre.

-Ces trois petits mots ?

-Rien que ces trois mots.

Des bisous,

Moondust.

capture-decran-2016-10-09-a-14-22-56

Une Braise Sous La Cendre, Sabaa Tahir

Coucou !

Me revoilà pour un petit article sur une de mes dernières lecture !

Je vous présente aujourd’hui Une braise sous la cendre de Sabaa Tahir.

Tout d’abord, je souhaite remercier Audrey (lunabookaddict) de m’avoir donné envie de lire cette merveille. Ta propagande n’est pas vaine, continue ! ❤

capture-decran-2017-01-08-a-14-49-40


capture-decran-2017-01-08-a-14-50-59

« Je vais te dire ce que je dis à chaque esclave qui arrive à Blackcliff :

la Résistance a tenté de pénétrer dans l’école un nombre incalculable de fois.

Si tu travailles pour elle, si tu contactes ses membres, et même si tu y songes, je le saurai et je t’écraserai. »

Autrefois l’Empire était partagé entre les Érudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l’empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d’écrire s’expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d’élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté… et sauver ceux qu’ils aiment


capture-decran-2017-01-08-a-14-51-18

L’un des grands atouts de ce roman est le fait que nous entrons directement dans l’histoire, il n’y a (à mon avis) aucune longueur ! Dès les premières pages nous sommes captivés et nous n’avons plus qu’une envie, continuer de lire afin d’en apprendre plus sur le déroulement des opérations et sur l’avenir de nos protagonistes.

Dans ce premier tome nous suivons, à l’aide de point de vue alternatifs, l’histoire d’Elias et Laia (j’ai adoré découvrir l’histoire au travers des pensées d’Elias mais aussi au travers de celles de Laia. Ces points de vues apportent un plus à l’histoire, vraiment!).

Depuis l’arrestation de son frère par les Masks, Laia (qui pense l’avoir abandonné et qui s’en veut énormément) n’a plus qu’une seule idée en tête, le retrouver et le libérer, quitte à mettre sa vie en danger. Ainsi, elle va jusqu’à accepter une mission de la Résistance en échange de leur soutien. Cette mission consiste à devenir la servante de la Commandante (cette femme atrocement horrible) et ainsi récolter des informations importantes !

J’ai adoré me plonger dans l’intrigue, découvrir l’intérieur de l’établissement Balckcliff, son fonctionnement, ses règles, ses sanctions… L’univers que Sabaa à crée m’a émerveillé (comment a-t-elle fait pour trouver toutes ces idées? C’était explosif !). J’ai été subjuguée par l’environnement, le contexte, que nous fait découvrir l’auteure. Serra, les Résistants, les projets qui se préparent. Tout. Je ne me suis jamais ennuyée et je n’ai qu’un mot à la bouche « encore ! ».

jkl

J’ai apprécié ma lecture avec tous les personnages qui m’ont accompagnée !

Prenons un instant pour parler d’Elias, mon nouveau bookboyfriend. Il vient « d’achever » ses années à Blackcliff et est enfin devenu un Mask. Pourtant nous savons que pour ce dernier cet achèvement n’est en rien louable. Il déteste les traitements de la Commandante et est dégouté par tout ce que les Mask se doivent d’accomplir. Elias est différent, il n’est pas comme eux (c’est d’ailleurs pour cela qu’on l’aime tant). En deux mots : Je l’aime. (PS: Lorsqu’il s’occupe de Laia, c’est adorable…)

46798-mom-i-love-him-so-muchlarge

Le personnage de Laia m’a particulièrement fascinée. Même si elle pense être faible, c’est tout le contraire. Laia est une jeune fille de 17 ans, courageuse et prête à tout pour sauver le dernier membre de sa famille. Elle est forte. Et lorsqu’elle doute, elle se donne les moyens d’y croire, pour son frère. J’ai trouvé sa détermination admirable.

Mais j’ai aussi adoré le personnage d’Hélène. Je sais qu’un bon nombre d’entre vous la déteste… Pourtant je n’ai pu que l’apprécier. Elle est la meilleure amie d’Elias et on devine dès le début qu’ils se protègent mutuellement  et qu’il tient une place importante dans sa vie. Elle l’aime et est prête à tout pour lui assurer la vie sauve. Elle est courageuse, puissante et n’a peur de rien (en surface). Elle sait se maitriser, une force de caractère émane d’elle et je l’admire…

Ces deux personnages féminins sont très différents et je les apprécie tant tous les deux pour leur force et leur personnalité !

J’ai adoré détester la Commandante. Ce personnage froid indifferent au sort des autres. Un personnage égoïste.  Elle est affreusement dangereuse, violente et sans aucune émotion. Un personnage qui vous terrifie.

J’aimerais tellement vous parler des personnages que j’ai aimé rencontre au cours de ma lecture mais j’en aurais pour des heures. Si vous lisez Une Braise Sous La Cendre, sachez que j’ai adoré Izzy (une amie en or), La Cuisinière (que certes je trouve encore un peu louche, mystère à élucider), Sana, Dex, Farris, Demetrius, Spiro Teluman

Pour ceux que la romance rebute, n’ayez crainte ! Elle n’est que très peu présente. Cependant j’ajouterai que ce sont tous les jeux de regard et d’attentions qui attirent l’oeil et qui font fondre les petits coeurs guimauves (tel que le mien). Aucune déclaration sentimentalement dégoulinante mais c’est d’ailleurs mieux ainsi. J’applaudis Sabaa Tahir pour avoir su mener sa dystopie avec tant de brio !


capture-decran-2017-01-08-a-14-51-29

Pour terminer, j’ai plus qu’adoré ma lecture et j’espère que ma chronique vous donnera envie de découvrir cette pépite ! Une Braise Sous La Cendre est une vraie révélation, je suis tombée sous le charme de cette intrigue et je n’ai plus qu’une envie me jeter sur le tome 2 ! Alors s’il est dans votre PAL dépêchez-vous de le sortir (genre MAINTENANT) et sinon… Qu’attendez-vous donc pour vous le procurer ?

read-gif


Sur cette note, je vous fais de gros bisous

capture-decran-2016-10-09-a-14-22-56

Moondust.

Obsidienne (Lux-serie), Jennifer L.Armentrout

Coucou mes petits loups !

Aujourd’hui on se retrouve pour… Une nouvelle chronique ! (Mais dis donc que se passe-t-il ? Je ne m’arrête plus !)

J’ai terminé ma lecture du tome un de la Série Lux- (« Obsidienne ») de Jennifer L. Armentrout et je ne pouvais pas, ne pas vous donner mon avis. Je suis tout simplement sous le charme et sincèrement je m’y attendais.

giphy

Depuis que j’ai lu cet été Jeu de patience de la même auteur, je n’arrête pas de me dire qu’il faut que je re-tente l’experience. Voilà, c’est chose faite et je ne regrette absolument pas… C’est pour dire, je viens à peine de fermer le bouquin, et je n’ai déjà qu’une envie me jeter sur la suite.

Mais trêve de bavardages, je vous laisse avec le vif du sujet !

capture-decran-2017-01-08-a-10-15-37


capture-decran-2017-01-08-a-10-18-22

Quand Katy déménage dans un coin paumé de Virginie-Occidentale, elle s’attend à tout sauf à rencontrer des voisins de son âge.
Déception, Daemon Black a beau être canon et avoir une sœur jumelle adorable, il n’en est pas moins insupportable et arrogant !

Lorsque Kat se rend compte que tout le monde semble fuir la famille Black, elle voit d’un autre œil la froide suffisance de Daemon.

Pourra-t-elle encore l’éviter quand tout lui crie de s’en approcher ?


capture-decran-2017-01-08-a-10-19-00

Alors… J’ai tellement de choses à vous dire que je ne sais pas par où commencer !

Tout d’abord, l’univers. C’est fou comme certains auteurs ont cette capacité de créer un univers unique, qui ne nous donne qu’une seule envie, nous y plonger encore et encore pour en apprendre plus. Ça a été le cas pour Obsidienne.

dfghj

Une intrigue très originale ! A laquelle je n’ai jamais été confronté et j’ai plus qu’adoré. Je vous avoue qu’au départ je me suis lancée sans grande conviction. Mais wahou. J’ai été fortement surprise (dans le bon sens évidemment). J’étais curieuse de ce que Jennifer L. Armentrout nous resservait à chaque chapitre et je n’étais jamais déçue !!! C’était toujours un délice de retrouver ses personnages et de replonger dans l’intrigue.

A chaque chapitre je m’attendais à une révélation et pourtant je me trompais. Il me fallait continuer d’avancer, de creuser, jusqu’à… L’annonce !

Je n’avais plus qu’une idée en tête, découvrir ce que cachaient notre ténébreux Daemon et sa soeur, Dee.

Et enfin lorsque nous le découvrons… Eh bien non, ce n’est tout simplement pas terminé ! Vous n’avez quand même pas cru que c’était si simple ! Une fois le secret dévoilé, toutes nos questions ne sont toujours pas éludée et de nouvelles interrogations se précisent.

Dieu, que j’ai aimé rester happée par ma lecture au point de ne plus faire attention à ce qui m’entourait, n’ayant qu’un but en tête, enfin découvrir le fin mot de l’histoire, son aboutissement (vous comprenez donc qu’en terminant le tome 1, rien n’est encore terminé et qu’il me faut donc rapidement plonger dans le second !)

Mama…

En ce qui concerne la romance, je ne peux pas vraiment dire qu’elle a été très présente. On ressentait une forte attraction entre les deux personnages, un certain désir… Cependant vers la fin… Pfiou je ne vous dit pas les feels. Daemon est, comment dire… parfait ? (Comment ça je ne suis pas objective ?)

Tous au long du roman, on observe Daemon et Katy se chercher, se chamailler, se charrier et je dois avouer que c’était plaisant ! J’était toujours dans l’attente de leur prochaine interaction et à l’affût de la dernière pique… J’ai vraiment adoré les voir se « détester » (les guillemets veulent, ici, TOUT dire !) (Oh… Evidemment nous avons le droit à un ou deux baiser(s)… Je vous laisse lire le roman pour découvrir le nombre exact ? 😉 )

Mais enfin, ce sont les personnages qui réussissent à donner vie au récit et qui permettent de nous subjuguer.

Je voudrais ainsi vous parler des personnages que j’ai le plus appréciés (et ceux un peu moins..)

Evidemment, vous vous en doutez, nous retrouvons dans ce roman un garçon au charme fou, Daemon Black. Inévitablement nous tombons sous son charme. On le rencontre dès le premier chapitre et notre première impression est de nous dire « Franchement, celui-là c’est un vrai c** ». Pourtant, nous devinons aussi d’avance que nous allons irrémédiablement nous laisser subjuguer par son charme et ses répliques. Je pourrais le décrire comme protecteur (vraiment), puissant, drôle (personnellement, il m’a fait rire), parfois agaçant et arrogant (aux yeux de Katy !) et vraiment très beau…

mlkjhgvb

Et puis, il y a sa soeur, Dee, que j’ai vraiment beaucoup aimée. Elle est rayonnante, souriante et pleine de vie. Elle a la capacité de nous faire sourire ! Et dès qu’elle rencontre Katy, on sent qu’elle n’a qu’une envie c’est de devenir son amie ! Et quelle amie ! Dee est absolument adorable, drôle et protectrice (oui, oui aussi). Elle se soucie toujours de ce que pense Katy, elle est vraiment mignonne. C’est le genre de meilleure amie qu’on ne voudrait perdre sous aucun prétexte !

gif-two-girls-tihi-best-friends-oh-you-oh-stop-it-you-happy-gif

Et enfin, nous faisons la connaissance de Katy. Je l’ai appréciée dès le début. On sent que ce n’est pas une fille comme les autres, elle est courageuse et ne se laisse pas faire (même pas par Daemon !). Et c’est ce que j’ai adoré chez elle. Lors des piques entre elle et Daemon, j’ai plus qu’adoré sa façon de lui répondre, elle ne se laissait pas impressionner (enfin… elle ne le montrait pas !) et n’était jamais à court de réponses !


capture-decran-2017-01-08-a-10-19-41

Pour terminer, je vous conseille fortement cette « romance fantastique » qui m’a subjuguée du début à la fin !

Donc ne laissez pas Daemon trainer dans votre PAL (ou Wish List)…


capture-decran-2017-01-08-a-15-28-50

– Je suis persuadé que les personnes les plus belles, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur, sont celles qui n’ont pas la moindre idée de leur charme.

– Je ne te ferai aucun mal, Kat.

Son ton s’était radouci, mais sa colère était toujours là. On aurait dit qu’il essayait de me maîtriser sans faire de dégâts.

– Je ne pourrais jamais te blesser.

– Au fait, je ne te l’ai pas dit tout à l’heure parce que je savais que tu ne voudrais plus de la robe…

– Quoi ? (Je fronçai les sourcils) Elle me fait de grosses fesses, c’est ça ?

Elle éclata de rire.

– Pas du tout. Elle te va comme un gant.

– Alors, c’est quoi le problème ?

Son sourire se fit espiègle.

– Oh, le rouge est la couleur préférée de Damon, c’est tout.


Des Bisous

capture-decran-2016-10-09-a-14-22-56

Moondust

Adieu 2016

Au revoir, 2016.

L’année 2016 n’a pas été particulièrement facile. Et pourtant je continue d’avancer.

L’important c’est de se focaliser sur le positif et de se dire que tout finira par passer !

Alors aujourd’hui on se retrouve pour un petit bilan 2016, mes petits bonheurs de l’année.


Mes gros coups de coeur de l’année

Ce sont des livres qui m’ont fait rêver, qui m’ont captivés et que je vous recommande plus que fortement.

#1

(Mon chaton, cette fille si talentueuse, si vous ne l’avez pas encore lu, foncez dès maintenant je vous promets que vous ne serez pas déçus.)

 

#2

 


Mais l’année 2016 ne se résume pas à une petite pile de superbes livres.

Cette année a été bien plus pour moi. 

– J’ai tout d’abord eu la chance de rencontrer, au travers de l’univers livresque, ma meilleure amie, mon petit chat adoré, Morgane. Je t’aime fort.

– J’ai réussi les épreuves anticipées du Bac.

– Pour la première fois j’ai participé au Salon du Livre de Paris et à celui de Montreuil ! C’était magique ! J’en garde encore de merveilleux souvenirs.

– J’ai eu l’occasion de rencontrer notre Squad, les MJM… Johan et Morgane, des amis en or

6358478026234665121001882627_someone-crying-2

– J’ai lancé mon Blog et mon insta livresque (fortement soutenue par Johan et Morgane)

– J’ai des projets de récits plein la tête. En espérant que j’arriverai un jour à les concrétiser.

8279600f4c092e828a69ff2daa8b3b93

J’ai rencontré des personnes adorables au Salon de Montreuil ! Cela n’aurait pas été pareil sans vous ! Je fais de gros bisous à Andréa, Audrey, Estelle, Andréa et bien évidemment à mes MJM… Je vous kiff.

group-hug-gif-10

– Je suis allée à mon premier concert, celui des Years&Years… Entourée de ma soeur et d’une super amie de longue date ❤ C’était fabuleux !

tumblr_mroc1weld01r2756to1_400

– J’ai passé quelques jours cet été à Paris et j’ai mis les pieds pour la première fois à Disneyland !  J’ai retrouvé mon âme d’enfant pour quelques jours et c’était complètement fou ! J’ai adoré !

– J’ai passé de merveilleuses fêtes entourée de ma famille (que j’aime d’amour)

Mais tout particulièrement, j’aimerais prendre le temps de remercier mes MJM… Cet article les évoque souvent. C’est normal. Sans eux, je ne serais pas là à vous raconter toutes sortes de choses. Ils m’ont permis et me permettent encore de voir les choses du bon côté ! Ils illuminent mes journées. Merci d’être toujours là !

Alors merci 2016 de m’avoir donné l’opportunité de vivre toutes ces merveilleuses aventures.

Mais qui sait ce que l’avenir nous réserve ? J’espère de belles lectures en perspective.

En tout cas, pour ma part, entourée de ma famille et de mes amis, je n’ai pas peur, je n’ai plus peur.

Alors j’ouvre mes bras et j’accueille en souriant la nouvelle année.

Bienvenu année 2017.

Il était un livre… WISH LIST DE NOËL !

Hello mes petits librovores !

Avec Noël qui approche et tous ces articles de WL de Noël que je vois sur les blogs, je me suis dit « et pourquoi pas me lancer aussi »…

Alors, la voici ma petite (bon ok, pas si petite) WishList de Noël !

Je vous présente le top 15 des livres qui me font de l’oeil !

capture-decran-2016-11-10-a-12-58-10
41hnjgmp0kl-_sx340_bo1204203200_ capture-decran-2016-11-09-a-09-41-00

Beautiful disaster, Jamie McGuire

(Morgane m’a fait l’apologie de Travis et depuis je n’ai plus qu’une envie, faire sa connaissance ! Morgane, c’est ta faute *deathstare*)

capture-decran-2016-11-10-a-12-58-10

off-campus-tome-3-the-score-841775

capture-decran-2016-11-09-a-09-41-35

The score, Elle Kennedy

(Evidemment que je meurs d’envie d’enfin connaitre l’histoire de Dean et Allie !)

capture-decran-2016-11-10-a-12-58-10
111640694_ocapture-decran-2016-11-09-a-09-42-19

The Air He Breathes, Brittainy Cherry

capture-decran-2016-11-10-a-12-58-10
51w2f33gu8l-_sx315_bo1204203200_capture-decran-2016-11-09-a-09-42-41

Sexy Lawyers (Objection), Emma Chase

capture-decran-2016-11-10-a-12-58-10
915-zcwd6lcapture-decran-2016-11-09-a-09-42-54

Respire, K.A. Tucker

capture-decran-2016-11-10-a-12-58-10
51okzlc86kl-_sx315_bo1204203200_

capture-decran-2016-11-09-a-09-43-09

Beautiful Bastard, Christina Lauren

(Parce qu’il faut absolument que je découvre la plume de Christina et Lauren, clin d’oeil à ma Christina Lauren)

capture-decran-2016-11-10-a-12-58-10
51zbu2budnl-_sx340_bo1204203200_capture-decran-2016-11-09-a-09-43-21

Eblouissant, Colleen Hoover

 (Will et Lake me manquent déjà!)

capture-decran-2016-11-10-a-12-58-10
jeu-d-innocence-9782290082720-31jeu_d_10dfgbnjmucapture-decran-2016-11-09-a-09-43-31 

∞ Jeu d’innocence, jeu d’indulgence, jeu d’imprudence,Jennifer L.Armentrout

(Je triche un peu ^^)

(Je suis complètement tombée sous le charme du premier tome… Cameron n’y est pas pour rien !  Evidemment qu’il me faut la suite !)

capture-decran-2016-11-10-a-12-58-10

lux-tome-1-obsidienne-494937-264-432

capture-decran-2016-11-09-a-09-43-47

Obsidienne, Jennifer L.Armentrout

capture-decran-2016-11-10-a-12-58-10
AU PAYS DE L'AILLEURS_DVLP_140x220_DOS 29mm.inddcapture-decran-2016-11-09-a-09-44-00

Au pays de l’ailleurs, Tahereh Mafi

(Parlons un peu de sa merveilleuse plume.)

capture-decran-2016-11-10-a-12-58-10
DAMNES T1capture-decran-2016-11-09-a-09-44-12

 Damnés, Lauren Kate

(Avec l’adaptation cinématographique qui se prépare et sur les bons conseils de Morgane, je me suis laissée tenter !)

capture-decran-2016-11-10-a-12-58-10
41fl6er-zl-_sx195_capture-decran-2016-11-09-a-09-44-25

Loin de tout, J.A. Redmerski

capture-decran-2016-11-10-a-12-58-10
71jiwkvfr3lcapture-decran-2016-11-09-a-21-22-37

∞ Nos Faces cachées, Amy Harmon

capture-decran-2016-11-10-a-12-58-10
71lklmxqgjlcapture-decran-2016-11-09-a-09-44-37

Eleanor & Park, Rainbow Rowell

capture-decran-2016-11-10-a-12-58-10
51q4emv6edl-_sx309_bo1204203200_capture-decran-2016-11-09-a-09-44-47

Une Braise sous la cendre, Sabaa Tahir

(J’en entends tellement parler !!)

capture-decran-2016-11-10-a-12-58-10
Et ce n’est pas fini !

Je vous ai aussi concocté un petit top 6 des VO que je voudrais à tout prix !

capture-decran-2016-11-10-a-12-59-19516wcmsapcl-_sx332_bo1204203200_

capture-decran-2016-11-09-a-21-30-57

To all the boy I loved before, Jenny Han  (Hardback) 

(Jenny Han est une inconditionnelle pour moi!)

capture-decran-2016-11-10-a-12-59-19
p-s-i-still-love-you-9781442426733_hrcapture-decran-2016-11-09-a-21-31-25

∞ Ps : I still love you, Jenny Han (Hardback)

capture-decran-2016-11-10-a-12-59-19
21939053capture-decran-2016-11-09-a-21-31-43

Love and Other Unknown Variables, Shannon Lee Alexander (Hardback) 

(Il me le faut en VO)

capture-decran-2016-11-10-a-12-59-19
26114303capture-decran-2016-11-09-a-21-31-56

Life After Juliet, Shannon Lee Alexander ( Hardback) 

capture-decran-2016-11-10-a-12-59-19
28686840capture-decran-2016-11-09-a-21-32-07

Holding up the univers, Jennifer Niven (Hardback)

capture-decran-2016-11-10-a-12-59-19
20820994capture-decran-2016-11-09-a-21-32-29

I’ll give you the sun, Jandy Nelson

capture-decran-2016-11-10-a-12-59-19
Et voilà ,vous savez tout (enfin presque) de mes envies livresques !

En espérant que le papa Noël soit généreux cette année (promis j’ai été sage!)

capture-decran-2016-10-09-a-14-22-56

Des bisous chocolatés,

Moondust.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Charlie + Chalotte, une histoire d’amour bouleversante.

 

Hello,

Aujourd’hui on se retrouve pour une nouvelle chronique !  Oui je sais… Ça fait longtemps et je m’en excuse !



capture-decran-2016-10-09-a-14-05-52

Charlie n’a aucun doute sur son avenir, il est persuadé qu’un jour il résoudra les grands mystères de l’Univers. Mais lorsqu’il effleure le tatouage de Charlotte, ses certitudes s’envolent : l’amour est entré dans l’équation.

Il est prêt à tout pour elle, quitte à mettre en péril sa carrière académique. Sans comprendre, il accepte toutes ses requêtes, même s’il sent bien qu’elles cachent un terrible secret…


capture-decran-2016-10-09-a-14-08-38

Alors que je vous écris ma chronique, je suis encore en plein dans ce tourbillon d’émotions, à deux doigts de re-sombrer dans ma crise de larmes.

J’ai fermé le livre il y a moins de quelques heures et me voilà déjà en train de vous rédiger mon avis. Je pensais d’abord ne rien écrire. Mais il fallait absolument que… que j’en parle !  J’ai besoin de partager ce sentiment déchirant, j’ai besoin de partager avec vous mon amour inconditionnel pour ce livre.

Charlie + Charlotte est un livre merveilleux, bouleversant, dévastateur. Je pense sincèrement qu’on ne peut pas ressortir de cette lecture sans avoir été boulversé.

Les sentiments sont tellement puissants ! 

giphy

Tout au long du roman nous suivons l’évolution de la relation des deux protagonistes : Charlie et Charlotte. Dès le début on s’attache indéniablement aux personnages, à cette jeune fille mystérieuse qui n’attend rien de personne, qui sait ce qu’elle veut : l’important c’est qu’elle fasse ce qui lui plaise, ce qu’elle aime et ce qui la passionne. On ressent l’importance du secret qu’elle garde pour elle et on essaye de le percer à jour.

Charlie, lui, est rationnel, les sciences, les nombres, la logique, c’est tout son univers, sa vie. Dans la vie de Charlie tout est planifié, de A à Z, il sait ce qu’il veut faire et où il veut aller.

Pourtant l’arrivée de Charlotte provoquera des bouleversements qu’il n’aurait jamais pu imaginer.

Faites entrer une fille dans l’équation et la voilà bouleversée à jamais.

Venons-en au livre ! Ce n’est pas qu’une simple histoire d’amour. Je pense que l’auteure a tout d’abord voulu traiter un sujet difficile, dans une ambiance qu’elle a choisie romantique afin d’atténuer l’aspect dramatique du sujet. Pourtant la fin n’en est pas « impactée » et reste tragique (voire même plus) !

L’appétence de Charlie pour les maths et la logique d’une part et le fait que le livre n’évoque que son point de vue d’autre part, nous permet d’entrer dans son univers rationnel, où tout est censé être vrai ou faux, blanc ou noir ! J’ai vraiment beaucoup aimé.

Pourtant, avec l’arrivée des Finch (Charlotte et sa soeur, prof de littérature au lycée de Charlie) on sent une évolution dans les pensées de Charlie, dans sa réflexion. La littérature et la poésie sont entrées dans son logiciel.

Ainsi nous pouvons retrouver certaines métaphores, certaines tournures qui rendent le texte encore plus beau, plus précieux.

Je vous avoue que si je me lançais, je pourrais facilement disserter ici sur la beauté du texte. Le récit, le texte, est, à mon avis, tout simplement magnifique.

Shannon Lee Alexander a su manier l’univers des sciences et celui de la littérature (pourtant si antinomiques) à la perfection ! Ce mélange si bien dosé, crée cet univers dans lequel nous pénétrons dès les premières lignes et que nous ne quittons qu’à la dernière page, au dernier mot.

J’ai aussi beaucoup ri durant ma lecture, j’ai vraiment adoré cette atmosphère légère des débuts. On pose le décor, le cadre, les personnages, leurs relations. C’est un réel plaisir de reprendre sa lecture et d’entrer dans leur monde. J’ai vraiment beaucoup aimé me retrouver entourée de mes petits « geeks » des sciences.

Je le répète encore, les personnages sont absolument attachants et tellement réels. Leur vie, leur passion, leurs idées, leurs points de vue me font les aimer un peu plus à chaque ligne, à chaque page, à chaque chapitre. J’ai autant aimé Charlie que Charlotte, Greta que James, Mme Finch et bien entendu Becca…

lv

J’aimerais cependant parler d’un personnage que j’ai particulièrement aimé suivre au fil des chapitres : Je vous présente Madame Dunwitty. Une vieille dame que l’on croit d’abord aigrie et revêche et pourtant on apprend à l’aimer et à ne pas vouloir la quitter. Elle donnera à Charlie de précieux conseils, alors merci Mme Dunwitty.

L’auteure a vraiment exploiter son sujet à la perfection, tout était décrit avec tant de talent que les émotions  nous submergeaient et nous plongions corps et âme dans le récit effréné de cette histoire.

J’ai tellement encore à dire que je pourrais continuer pendant des heures. Mais je vais en rester là en espérant vous avoir donné envie de découvrir ce livre, tout simplement bouleversant.


capture-decran-2016-10-09-a-14-11-14

Charlie + Charlotte à tout simplement été ma révélation 2016, LE livre qui surpasse tous les autres. Pour tout vous dire, il est à mes yeux encore plus beau et plus émouvant que l’a été Avant toi .

Un dernier mot : je remercie l’auteure, Shannon Lee Alexander, d’avoir su nous faire vivre et partager une si belle histoire. Thank you so so much !

capture-decran-2016-10-09-a-14-27-05


capture-decran-2016-10-09-a-22-18-17

– C’est comme être tout près de la seule chose qu’on désire, les mains tendues, prêt à l’attraper, mais au bout du compte, elles ne se referment sur rien. Et c’est nul.

 

– Tu es plus fort que tu le crois. Si tu veux tomber amoureux, alors laisse-toi aller.

 

– Embrasse cette fille, Justin. Embrasse-la de tout ton corps et toute ton âme. Il n’y a rien de comparable. Ça vaut tous les risques. C’est un instant qui vaut toutes les souffrances.

 

– Qu’est-ce que tu fais là ? me demande-t-elle.

Je lève les yeux. La fuite n’est pas une option.

– On a pas terminé la soirée comme il le faut. Tu as dit qu’il y aurait un baiser à la fin.


capture-decran-2016-10-09-a-14-17-18

J’en suis arrivée au moment où… Charlotte nous quitte et c’est très difficile.

Parce que la mort, le cancer… Ce sont des sujets qui me touchent particulièrement…

tumblr_m5gyy8aizk1qifkoeo1_500

Comment sont-censés réagir ceux qui restent ? Survivre après la perte d’un être cher est insurmontable.C’est en réalisant que nous ne pourrons plus lui parler, que nous ne pourrons plus rien partager avec elle, que la douleur se fait la plus vive.

Il est vraie que la fin de ce roman m’a laissée boulversé.


xoxo

capture-decran-2016-10-09-a-14-22-56

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑